La saison des pluies en avance de 21 jours à l’Ouest du Japon

Après le printemps au Japon vient la saison des pluies dit des « Tsuyu« . Cette année certaines régions du Japon ont pu voir son arrivée plus tôt qu’habituellement. Pour Osaka, Hyogo et Kyoto, elle a débuté dimanche 16 mai avec 25 jours d’avance que l’année dernière. Il s’agit d’une première depuis 1951.

Du coté de la région du Tokai en incluant Nagoya, il s’agira du deuxième record de précocité avec un début de la saison des pluies le 4 mai en 1963. Ce phénomène de précocité va concerner tout le Japon. Selon les météorologistes, ce phénomène s’explique par une trajectoire inhabituelle des vents d’Ouest qui affecte les anticyclones dans l’Océan Pacifique.

Ainsi, des pluies importantes sont attendues durant cette période avec des risques d’inondations et de glissements de terrain localisés dans tout le Japon. Autant l’agence météorologique a pu prévoir le début des « Tsuyu », autant la fin de la saison des pluies et assez aléatoire. En effet, un début précoce n’est pas forcément synonyme d’une durée moins longue. La saison des pluies peut durer entre 40 et 60 jours.