Les Japonais peuvent de nouveau voyager à l’intérieur du pays

Le gouvernement japonais a levé les restrictions de déplacements entre les préfectures après avoir contasté que l’épidémie de coronavirus était maintenant maitrisée au Japon. Les voyageurs peuvent dorénavant prendre le train ou l’avion pour les voyages domestiques et profiter de la réouverture de certains lieux touristiques.

Malgré la levée de l’état d’urgence fin mai, le gouvernement avait demandé aux Japonais d’éviter les voyages non nécessaires à Tokyo et ses alentours, ainsi que dans les préfectures de Chiba, Kanagawa, Saitama ou bien Hokkaido.

Cette nouvelle va permettre au secteur du tourisme de retrouver un peu d’espoir et de se relancer alors qu’il subit depuis quelques mois une crise inédite entre les conflits avec les pays voisins et la pandémie de coronavirus. Pour autant le maintien des gestes barrières est toujours d’actualité obligeant les personnels des gares à désinfecter régulièrement les espaces ouvertes au public. Du coté des compagnies aériennes, elles ont modifié leur embarquement en divisant les passagers en plusieurs groupes pour éviter les croisements entre passagers lors de l’entrée dans l’avion. La distanciation et le port du masque sont également de mise.

Dans le même temps, le nombres de personnes autorisées pour les événements a été relevé à 1000 au lieu de 100 en intérieur et de 200 en extérieur auparavant. Le sport professionnel est également autorisé à reprendre mais sans public. Les boites de nuit peuvent de nouveau ouvrir aussi.

Malgré la levée de restrictions d’ouverture des lieux accueillant du public, la crainte d’une deuxième vague d’épidémie reste encore dans les esprits.