Japon – la course à la production de masque rafraichissant

Le port du masque est habituel au Japon et en période de pandémie, son port est plus que nécessaire pour limiter les contaminations. Cependant, avec l’approche de l’été au Japon réputé très chaud et humide, les risques de porter un masque classique peut avoir des conséquences néfastes sur celui qui le porte. Pour éviter tous désagréments notamment de santé pour les porteurs de masques, de nombreuses entreprises japonaises cherchent une solution pour proposer un masque plus adapté qui resterait sec et frais durant l’été pour permettre aux utilisateurs de se protéger en toute sécurité et de manière confortable.

La demande de masque à travers le monde a considérablement augmenté ces derniers mois et des experts médicaux ont ainsi fait part de leur inquiétude quant à un usage de masque dans un environnement chaud et humide qui pourrait engendrer des difficultés respiratoires et de la déshydratation.

Des études sont faites par les fabricants pour trouver la meilleure solution possible en jouant notamment sur les matières utilisées pour la réalisation des masques ou permettant la possibilité d’y glisser des packs réfrigérants.

La compagnie japonaise Mizuno a commencé à proposer des masques réalisés dans une matière utilisée pour les maillots de bains ou les vêtements d’athlétisme. Cette matière aurait aussi pour avantage de pouvoir subir de nombreux lavages et de permettre un meilleur ajustement du masque pour celui qui le porte. Le masque proposé au prix de 935 yens ( 7,65€) a connu un succès fulgurant dès sa mise en vente, totalisant plus de 20 000 le premier jour de sa sortie.

Une autre marque, Yonex, plus connu pour son matériel de tennis ou de badminton, va proposer à partir de juillet des masques en matière « Very Cool » qui contient du xylitol  qui donne un effet rafraichissant et antibactérien. Le xylitol est aussi un bon moyen pour absorber la chaleur et il est déjà utilisé par Yonex dans la fabrication de certains équipements de tennis pour l’équipe nationale de badminton japonaise et pour des joueurs de tennis professionnels. Ce masque sera lui  vendu au prix de 924 yen soit 7,5€.

Fast Retailing, propriétaire d’Uniqlo, va créer un masque à partir de la matière qu’ils utilisent déjà pour les sous-vêtements respirant et séchant rapidement de la gamme AIRism. Pour le moment, la date de sortie et le prix ne sont pas encore connues.

D’autres compagnies travaillent aussi pour trouver la meilleure solution, plus que jamais la course aux masques rafraichissant est lancée au Japon alors que l’été approche à grands pas.