Japon – le nombre de naissances annuelles atteint son plus bas niveau

Ce n’est plus un secret pour personne, le Japon comme bon nombre de pays dans le monde subit depuis quelques années un vieillissement de sa population et une baisse de sa natalité. Chaque année le pays du Soleil-levant bat des records avec une baisse soutenue du nombre de naissances. Pour la première fois, ce seuil est passé en dessous des 900 000 naissances. En 2019, il a été constaté une baisse de 53 000 naissances par rapport à l’année précédente pour arriver au nombre de 865 234.

Le taux de natalité est tombé à 1,36 soit une baisse de 0,06 point a indiqué le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales. Dans le même temps, le nombre de décès a atteint son plus haut niveau depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale avec un total de 1 381 098. Ainsi, le nombre de décès est supérieur au nombre de naissances de 515 864 en 2019.

Au niveau des préfectures, seule Okinawa sort du lot avec le plus important taux de natalité avec 1,82 et un nombre de naissances supérieur au nombre de décès.