Coronavirus – Le Japon débute une campagne de test d’anticorps sur 10 000 personnes

L’état d’urgence étant levé au Japon et le nombre de cas atteints du Covid-19 semble contenu chaque jour, le ministère de la Santé japonais vient de débuter une campagne de tests sanguins sur 10 000 personnes pour mesurer l’impact du coronavirus sur la population.

Les tests ont débuté dans les préfectures de Tokyo, Osaka et  Miyagi. Le gouvernement espère mesurer l’impact de la première vague de coronavirus y compris sur des personnes asymptomatiques mais aussi le seuil d’immunité collective atteint. Près de 3000 personnes de 20 ans ou plus par préfecture seront sélectionnes de manière aléatoire.

Les résultats obtenus permettront aussi d’aider le gouvernement à mieux agir lors d’une éventuelle future épidémie  et d’estimer le nombre de personnes à vacciner si un vaccin est disponible.

Le Japon a connu jusqu’à maintenant 17 500 cas de coronavirus et  900 décès. Les préfectures de Tokyo et de Fukuoka ont connu ces derniers jours une hausse du nombre de personnes infectées, mais aucune nouvelle mesure pour le moment n’est prévu.