Coronavirus – Le Japon étudie la possibilité de créer des hôpitaux sur des bateaux

Le gouvernement japonais avait étudié la possibilité de créer des hôpitaux sur des bateaux mais n’avait finalement pas été au bout. Avec la deuxième vague de coronavirus que subit le Japon en ce moment, cette éventualité est de nouveau à l’étude. De nombreuses demandes ont été faites en ce sens en ces temps de crise sanitaire. Un rapport devrait être rendu en mars 2021.

L’étude se penchera sur les fonctions attribués à ces bateaux, leur fonctionnement durant une crise sanitaire et comment gérer cette flotte en dehors des périodes de crise.

Le Ministre de la Santé Katsunobu Kato avait évoqué cette solution lors d’une réunion de la Diète en février dernier. Suite à la catastrophe de 2011, la création de ces bateaux avaient été évoquée mais devant le coût que cela représentait, l’idée avait été abandonnée. Dans un rapport rédigé à l’époque, il était estimé que la construction d’un bateau reviendrait à 35 milliards de yens ( environs 297 millions d’euros) et 2,5 milliards de yens ( environs 21 millions d’euros) pour assurer sa maintenance chaque année.
L’autre problème soulevé à l’époque était de pouvoir trouver du personnel médical et de pouvoir le mobiliser rapidement en cas de besoin. Concernant le financement, une aide demandée au secteur privé faisait partie des solutions envisagées pour prendre en charge une partie du coût mais cette éventualité s’est avérée très complexe.

Une des pistes évoquée pour limiter les coûts était de transformer un bateau existant de la Marine en hôpital, mais cette idée n’a pas donné lieu à une étude.

A noter qu’en prévision de catastrophes, des exercices d’intervention utilisant des navires des Forces d’autodéfense et des ferries commerciaux sont menés depuis 2013 au Japon.