Nintendo gagne son procès contre Maricar

Vous avez peut-être dejà testé ou vu le concept lors d’un séjour à Tokyo, la société Maricar (マリカー) propose à ses clients de faire du karting dans les rues de la capitale nipponne habillés en personnage de Mariokart afin de revivre en réel le fameux jeu vidéo de chez Nintendo.

C’est un énorme succès pour Maricar auprès des touristes et de nombreux reportages à travers le monde ont été effectués provoquant le buzz un peu partout dans le monde. Mais c’était sans compter sur Nintendo, qui ayant découvert ce concept sans en avoir au préalable été averti, a décidé de porter plainte contre Maricar pour usage du nom « Mario kart » et des costumes reprenant les personnages du jeu sans en avoir eu les droits d’utilisation.

Le 29 janvier 2020, la Haute Cour de la propriété intellectuelle du Japon a décidé que Mari Mobility Development ( anciennement maricar) devra verser à Nintendo 50 millions de yens ( 415 000 euros) de dommages-intérêts, au motif que «les actions de Mari Mobility Development avaient porté atteinte aux bénéfices d’exploitation de Nintendo».

L’arrêt de la Haute Cour de propriété intellectuelle met fin au litige  entre Nintendo et Maricar devant les tribunaux. Le procès de 2017, qui a été déposé auprès du tribunal de première instance de Tokyo, s’était également soldé par une victoire de Nintendo. Le juge avait condamné  Maricar à payer à Nintendo 10 millions de yens de dommages et intérêts, mais les deux parties n’étant pas satisfaite du verdict avait fait appel et Nintendo en a profité pour augmenter le sa demande de dommages et intérêts de 10 à 50 millions de yens.

Nintendo a souhaité par cette action montrer qu’elle était vigilante sur l’exploitation de ses marques phares et qu’elle serait intransigeante sur toutes violations de ses droits. D’autant que plusieurs accidents de kart ont eu lieu à Tokyo ce qui a pu avoir indirectement un impact négatif sur l’image de Nintendo. On évoque aussi un projet de karting Mariokart dans le parc Universal Studios où un espace « Super Nintendo World area » devrait voir le jour prochainement.