Le Japon commémore les 25 ans du tremblement de terre de Kobe

La ville de Kobe mondialement connue pour son bœuf l’est aussi malheureusement pour son tremblement de terre subi en 1995.

Il y a 25 ans le 17 janvier 1995, la ville de Kobe subissait un terrible tremblement de terre causant des dégâts dans la ville, mais aussi aux alentours dans la Préfecture de Hyogo causant le décès de  6 434 personnes.

Baptisé le Grand tremblement de terre Hanshin Awaji, il engendra de nombreuses destructions de bâtiments et des incendies.

Lors de la commémoration de ce triste 25ème anniversaire,  des lanternes ont été installées dans un parc de Kobe ayant subi de dégâts importants à l’époque pour rendre hommage aux victimes de la catastrophe. Les lanternes ont été placées pour écrire les nombres « 1 » et « 17 » ainsi que le mot « Kizamu » (« graver » en japonais). Le choix de ce mot confirme la volonté des habitants de la ville de transmettre aux jeunes le souvenir de la catastrophe et tout ce qui en a découlé après notamment la reconstruction de la ville et des leçons qui ont été tirées.

La ville aura mis du temps à se reconstruire tant les dégâts subis auront été importants mais la vie aura repris rapidement son cours malgré le traumatisme. La Préfecture de Hyogo s’est endettée à l’époque pour financer la reconstruction et doit encore payer sur 10 ans 8 milliards d’euros.