Japon – Dernier voyage pour un ferry après 109 ans de service

Le ferry reliant le port d’ Uno dans la Préfecture d’Okayama et le port de Takamatsu dans la Préfecture de Kanagawa a cessé son activité après 109 ans de service. Il a effectué sa dernière liaison le 15 décembre dernier dans la Mer de Seto après plusieurs années de baisse de fréquentation.

Exploité par une société basée à Takamatsu, la capitale de la Préfecture de Kagawa, la route Uko est entrée en service en 1910 en tant que ferry pour la société japonaise des chemins de fer qui n’existe plus aujourd’hui.

La ligne a connu son apogée en 1987. A l’époque, plusieurs compagnies privées effectuaient environ 150 trajets par jour et sur l’année, 4 millions de personnes auront utilisé le ferry cette année-là.

Les sociétés de ferry ont ressenti une première baisse de leur fréquentation avec l’ouverture du pont de Seto Ohashi en 1988 ce qui a entraîné le départ de certaines d’entre elles.

Le dernier exploitant de la ligne a connu en 2018 des pertes d’environs 100 millions de yens   (822 000 euros) malgré des mesures prises pour soutenir l’activité en baissant les coûts d’exploitation et le prix du ticket. Le 11 novembre dernier, la société a déposé une demande de suspension du service de ferry, qui a été acceptée par le bureau des transports du district de Shikoku sous la tutelle du Ministère des Transports japonais.

Ironie du sort, le nombre de passagers a augmenté de deux à trois fois par rapport à l’année précédente après l’annonce de l’arrêt du ferry. Néanmoins l’exploitant de la ligne a indiqué que si la demande était de nouveau forte, il pourrait revoir sa position et relancer le ferry.

L’arrêt de la liaison en ferry a suscité beaucoup d’émotion auprès des habitants qui l’ont utilisé durant toutes ces années. Certains se sont réunis dans le port de takamatsu lors de son dernier départ afin de lui rendre un dernier hommage.