Toshiba créé un appareil capable de détecter 13 cancers différents avec une seule goutte de sang

La firme japonaise Toshiba annonce avoir développé un appareil capable de détecter 13 types de cancer avec une seule goutte de sang et avec un taux de précision de 99%.

Le développement de ce nouvel appareil s’est fait avec le concours du National Cancer Center Research Institute et de la Tokyo Medical University. Il devrait être commercialisé d’ici quelques années, les premiers essais débuteront l’année prochaine. L’intérêt de ce nouvel outil résidera dans le fait de pouvoir détecter très tôt les différentes pathologies et de fait mieux les soigner.

La technologie repose sur l’examen du type et de la concentration de micro-ARN secrétés dans le sang à partir de cellules cancéreuses. Ce processus est déjà utilisé par d’autres compagnies, mais Toshiba aurait réussi grâce à une méthode plus aboutie  d’augmenter la précision du diagnostic, le temps de détection mais aussi le coût.

Le test sera utilisé pour détecter les cancers de l’estomac, de l’œsophage, du poumon, du foie, des voies biliaires, du pancréas, de l’intestin, des ovaires, de la prostate, de la vessie et du sein, ainsi que les sarcomes et les gliomes.

L’appareil pourra ainsi donner les résultats en moins de deux heures pour un coût inférieur à 20 000 yens (env. 166€) et pourra aussi être utilisé dans d’autres cas, comme des bilans de santé.

Ce développement  vient confirmer la volonté de Toshiba d’investir dans le médical par le biais d’appareils de diagnostic et d’analyse pour les prochaines années.