Le boom touristique du Japon profite aux arnaqueurs dans les bars

Avec l’augmentation du nombre de touristes étrangers au Japon, les autorités japonaises attirent l’attention sur les bars à arnaques et conseillent aux visiteurs de les éviter.

Un certains nombre de bars sont connus pour être des « bars à problèmes », mais la police malheureusement n’a pas beaucoup de solutions pour entamer des poursuites à leur encontre. La plupart se situent dans ce que l’on appelle des « zones grises » qui protègent les patrons de ses bars. Ces bars le plus souvent se trouvent dans les quartiers de Roppongi, Kabukicho à Shinjuku à Tokyo.

L’Ambassade des États-Unis a à plusieurs reprises également mis en garde ses ressortissants qui se rendent au Japon. Les faits reprochés à ces bars sont des vols, des agressions sexuelles subis par des clients drogués à leur insu mais également des arnaques avec des prix exorbitants demandés pour des consommations avec des menaces physiques si vous refusez de payer, bien entendu le paiement se fait exclusivement en cash et si vous n’avez pas de quoi payer, vous serez accompagnés à un distributeur de billets pour retirer la somme demandée par les racketteurs.

Dans certains cas, les propriétaires vous auront pris en photo avec une bouteille de champagne en guise de preuve si la police aura été informé de l’incident et qu’elle compte mener une enquête, la photo servira de preuve comme quoi vous avez bien consommé.

Le scénario est relativement classique, un rabatteur vous attire dans son bar avec des prix alléchants et la possibilité de rencontrer des filles. Si vous acceptez l’invitation, vous serez tombé dans le piège. Au moment de partir, vous aurez une addition très salée en général autour des 1000€. Le plus souvent, les victimes sont étrangères ce qui facilitent les arnaques grâce à la barrière de la langue, mais aussi parce que peu de touristes portent plainte ou alors lorsqu’ils le font, la procédure est tellement longue qu’elle finit classée sans suite.

Si vous vous rendez au Japon,  prenez garde des bars avec rabatteurs, ce sont souvent des bars à éviter.