Des tests ADN pour lutter contre le faux boeuf de Kobe

Le bœuf de Kobe, dont les qualités gustatives et le prix  sont de notoriété mondiale, attire comme tout produit d’exception un marché parallèle de contrefaçons. Afin de remédier aux tentatives de fraude, des tests ADN vont être utilisés afin de garantir la qualité de la viande et éviter les arnaques pour les consommateurs.

Le Kobe Beef Marketing and Distribution Promotion Association déclare que les fermiers pourront amener leurs bêtes dans un centre de certification et recevront des numéros identification unique conservés pendant 5 ans.

En cas de suspicion de fraudes, les échantillons de viande pourront être comparés avec la base de données contenant les ADN prélevés. Le but est de rassurer les consommateurs sur authenticité des produits commercialisés.

La marque « Bœuf de Kobe » est une marque déposée qui certifie la provenance des bovins élevés dans la Préfecture de Hyogo et le respect de normes de qualité strictes.

Pour rappel, le boeuf de Kobe est reconnu pour sa tendreté et son haut degré de persillage. Sa popularité dans le monde n’a cessé de croître ces dernières années ce qui rend la gestion de la marque plus difficile.

Dans la Préfecture de Yamagata au Nord-Est du Japon, un groupe faisant la promotion du boeuf Yonezawa a aussi mis en place un système similaire de test ADN, mais utilisant les racines des poils des animaux. Ces tests ont prouvé leur efficacité pour contrer la fraude et ont permis la mise en place de règles encore plus strictes pour éviter toute erreur ou confusion.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s