Une intelligence artificielle pour limiter la maltraitance infantile au Japon

Un Centre de consultation pour enfants dans la préfecture de Mie teste une intelligence artificielle pour les aider à déterminer si des enfants doivent être placés temporairement pour les prémunir de la maltraitance de leurs parents.

Le système a été développé par l’Institut National Science et Technologie Industrielle Avancée de Tsubaka dans la préfecture d’Ibaraki. Il s’agit d’une première dans ce domaine initié par un gouvernement local.

Ce test a été lancé suite à un important nombre de décès d’enfants violentés par leurs parents ou leurs tuteurs légaux.

Lors de ce test, des informations seront recueillies sur une tablette: l’age de l’enfant et des membres de sa famille, ainsi que les évaluations des risques réparties en 19 catégories en fonction des marques ou blessures constatées sur les enfants.

L’intelligence artificielle calcule ensuite la probabilité du taux de récurrence des maltraitances et la nécessité de placer ou pas l’enfant maltraité temporairement en se basant sur une base de données récapitulant les informations recueillis par les différents centres lors des six dernières années. A l’issue de l’avis de l’intelligence artificielle, les membres du centre se réunissent et déterminent la nécessité ou pas de placer l’enfant.

Le test est prévu pour une durée de huit mois à l’issue duquel une décision sera prise de maintenir ou de stopper ce nouvel outil. D’autres améliorations sont prévues du système notamment permettre l’analyse des photos des blessures des enfants pour déterminer si elle sont causées par de la maltraitance ou non.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s